Main menu

Paris: une cloison cachait un tresor Grand Siecle

Lors de travaux dans une boutique de haute couture, rue de Marignan, une toile exécutée en 1674 par l’un des peintres de Versailles, Arnould de Vuez, a été mise au jour derrière un mur. Au New York Times, c’est la rédactrice en chef du service mode, et non un journaliste spécialisé en art ancien, qui signe le scoop. Dans l’édition du 21 janvier, elle révèle la découverte d’un tableau du XVIIe siècle. Ce grand format (6 × 3 m) se trouvait derrière une cloison, au deuxième étage d’une enfilade de pièces sise 4 rue de Marignan, près des Champs-Élysées. C’est à l’occasion de travaux d’aménagement d’une prochaine boutique de mode Oscar de la Renta que la trouvaille a été faite. Tandis que les gravats tombaient,

1,6 million d’euros en pieces et lingots d’or caches dans une salle de bain

Au cours de travaux de rénovation dans la maison de leurs parents, des héritiers ont découvert 1,6 million d’euros en pièces et lingots d’or. C’est une histoire digne d’un épisode d’Indiana Jones que raconte Maître François de Malafosse. Dans une maison modeste du sud-ouest de la France, des héritiers ont découvert un trésor : 1,6 million d’euros en pièces et lingots d’or. « Ils étaient soigneusement cachés dans la salle de bain, à l’intérieur d’un radiateur et dans la colonne du lavabo, détaille le commissaire-priseur. Les héritiers sont tombés dessus au cours de travaux de rénovation et ne se doutaient absolument pas que leurs parents possédaient une telle fortune. » Pendant une cinquante d’années, deux générations ont ainsi économisé et acheté auprès des banques 24 lingots d’or, 740 pièces de

Val-de-Marne : les lingots d’or etaient caches dans la maison squattee

Le trésor a été découvert dans le conduit d’aération de la cuisine d’une maison de Champigny-sur-Marne après l’évacuation de squatteurs. En lisant ces lignes, certains vont certainement avaler leur café de travers. S’ils avaient su que pendant tout ce temps, un trésor était caché si près. Bien au chaud dans des boîtes à bonbon en fer. Insoupçonné au fond du conduit d’aération de la cuisine. Les squatteurs qui ont occupé cette maison de Champigny-sur-Marne (Val-de-Marne) ne s’en remettront pas de n’avoir pas su renifler le filon. Durant quatre ans, ils sont passés à côté d’un magot inespéré : quinze lingots d’or, 385 pièces de 20 dollars or et 86 pièces de 20 francs français or découverts une fois le squat

Bretagne: Un tresor de pieces d’or decouvert par des ouvriers

C’est un joli magot qui a été mis au jour cette semaine dans le Finistère. Un trésor de 600 pièces d’or belges a été découvert à Pont-Aven par des ouvriers qui procédaient à la démolition d’une maison, a-t-on appris samedi de sources concordantes. Alors qu’ils participaient à la démolition d’une maison inhabitée, les ouvriers ont découvert mercredi un récipient en plomb ressemblant à un obus. 600 pièces d’or belges datées de 1870 « Ils l’ont secoué et ont entendu un bruit de pièces », raconte Laurent Le Bihan, co-gérant de l’entreprise Bat’isol à Quimperlé, confirmant une information du journal Ouest-France. À l’intérieur, les ouvriers découvrent 600 pièces d’or belges datées de 1870 à l’effigie du roi Léopold II. Alertée, la

Il decouvre des pieces d’or dans sa cave a Revin

L’histoire est insolite et ce Revinois s’en souviendra longtemps. Il ne s’attendait pas vraiment à faire pareille découverte en effectuant des travaux dans son habitation. Stéphane Marchand a acheté une maison à Revin, il y a quelques années. Maison qu’il a entièrement rénovée et transformée à son goût. C’est au cours de cette rénovation qu’il a mis la main sur ce qu’on peut nommer un petit trésor, bien caché dans les entrailles de sa cave. « Je faisais des travaux dans ma cave, il y a environ deux ans, raconte-t-il en souriant. Et j’ai trouvé une pièce en or cachée dans la terre.» Une pièce de l’Empire français qui porte l’estampille de Napoléon III. Mercredi, le pactole a grossi, à

FacebookGoogle+